J7 – Tester ses aliments 5


Défi des 31 jours : 7ème Jour!

 

 

 J7 : une expérience pour tester et ajuster ses comportements alimentaires!

 

A la suite des vidéos J4 – Choisir son alimentation et J5 – Comment être moins manipulable en allant faire ses courses, nous avons vu l’environnement commercial et publicitaire qui nous influence dans nos habitudes de consommation. J’ai également partagé avec vous 4 clés pour choisir ses aliments (cf J4) et 5 solutions simples pour être moins manipulable (cf J5).

 

Aujourd’hui, je vous propose de revenir à votre corps, à votre connexion à vous-même et à votre ressenti au plan alimentaire.

 

Ainsi, je vais vous raconter une expérience vécue et je vous proposerai de tester vos aliments ainsi qu’un exercice de réconciliation avec votre corps 🙂

 

 

Mon expérience avec le camembert 😉

Cet exemple parle de moi:)

Je vais vous raconter l’une de mes expériences il y a environ un an avec les fromages de vache et plus particulièrement le camembert. En effet, j’aimais beaucoup le fromage. Et j’adooorais en manger au petit déj’ le matin. Sauf qu’à un moment, je n’en avais plus, j’avais donc basculé sur des fruits. Arrive le moment de la réappro du frigo et j’en rachète une boite. Je précise que je mange exclusivement Bio.

Miam, le lendemain au petit déj’, rien que d’y penser, je salivais. Je m’attable donc avec gourmandise, je me coupe une belle tranche de pain maison (un pur délice !) et je me coupe un morceau de fromage. Et là, bof. Pain délicieux mais fromage… pas l’extase:( J’avoue que je n’ai pas prêté beaucoup attention à cette sensation.

Sauf que… 5 minutes plus tard, je me mets à éternuer. Avec les éternuements, mon nez se met à couler. Les éternuements s’arrêtent… mais pas mon nez, qui a continué de couler toute la matinée (long, n’est-ce pas ?). Bon, là c’est bon, mon corps avait toute mon attention : de toute évidence, il essayait d’expulser quelque chose.

Comme je pense que les expérimentations sont nécessaires si on a un doute, je décide de renouveler l’expérience le lendemain matin. En effet, si cette réaction (éternuements pendant 5 min +nez qui coule toute la matinée) se renouvelle, c’est qu’il y a probablement un lien avec ce qui vient de se passer juste avant. Et le truc magique, c’est que plus vous écoutez votre corps et plus vite vous comprenez ses réactions ! Chouette, n’est-ce pas ?

Evidemment, vous aurez deviné que le lendemain, il s’est passé la même chose, sauf que j’avais tartiné des galettes de riz (ben oui, la réaction aurait aussi pu provenir de mon pain et non pas du camembert). La réaction a été exactement la même, quoique un peu plus prononcée au niveau des éternuements (vous savez l’histoire du corps qui crie de plus en plus fort). Et le nez a coulé de nouveau toute la matinée.

A cette étape, libre à vous d’écouter… ou pas. Chacun choisit. Ce jour-là, j’ai décidé de mettre le camembert en pause pour quelque temps. J’ai renouvelé l’expérience quelque temps plus tard à la faveur d’un camembert rôti au restaurant… réaction connue.

Je vous relate cette expérience pour vous en inspirer. J’ai fait des études scientifiques. Le scientifique est un expérimentateur qui met en scène des expériences et observe les réactions et les résultats. Pour bien mesurer l’effet d’un composant, il peut choisir de le remplacer et d’observer si les réactions évoluent et de quelle façon.

Libre à vous de vous inspirer de mon expérience… et surtout, au-delà du récit de mon exemple, libre à vous de faire des expérimentations dans votre propre vie !

 

Suggestions de tests

Comment tester facilement ses aliments, ou tout autre produit?

Voici des suggestions de tests de produits pour écouter attentivement son corps :

  • avec les produits laitiers, de vache, mais aussi de chèvre ou de brebis
  • avec des produits bios du marché de paysans versus non bios issus de grandes surfaces
  • avec différentes eaux
  • avec un plat mijoté maison versus un plat préparé industriellement
  • avec des légumes versus de la viande
  • avec vos cosmétiques
  • avec vos vêtements : comparer vos sensations et votre confort avec des tissus naturels versus des matières synthétiques
  • avec votre éclairage : ampoules classiques versus néons
  • etc., etc. le spectre des tests est immense et n’a de limites que votre imagination:)

 

L’important est de toujours rester attentif à la moindre des sensations et réactions de votre corps!

 

 

 

Exercice de réconciliation avec son corps

Je vous invite maintenant à faire un exercice simple de réconciliation avec votre corps et d’écoute attentive :

  • Asseyez-vous tranquillement.
  • Prenez quelques grandes respirations et lâchez toutes les tensions et toutes les attentes que vous pourriez avoir.
  • Adressez-vous à votre corps et dites lui que, si vous l’aviez un peu délaissé dernièrement, vous êtes de nouveau tout à son écoute.
  • Puis pensez à un aliment précis d’une provenance spécifique (par exemple les carottes bio du paysan au marché).
  • Ressentez votre corps. Ecoutez ce qui monte en vous. Le moindre signe est un début de réponse! 🙂
  • Vous pouvez aussi toucher, tâter, sentir, etc. puis manger ces aliments en restant supers attentifs à toutes vos sensations.

Si les sensations sont désagréables c’est que votre corps n’en veut pas (en tous les cas, pas maintenant); même si émotionnellement vous en avez envie… mais ça, c’est une autre histoire:)

Ecouter son corps, c’est avant tout s’écouter et se réconcilier avec soi-même. Je vous souhaite donc de belles réconciliations! 🙂

 

Je suis curieuse de connaitre vos ressentis selon le type d’aliments, laissez moi vos commentaires ci-dessous! 🙂

 

 

fermer la fenetre

Pour recevoir les nouvelles vidéos du Défi des 31 jours dès leur publication!!!                + Nouveautés, Conférences, Actualités, Cadeaux…




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “J7 – Tester ses aliments

  • valerie

    Bonjour Laetitia

    merci pour ce defi 7 et pour tous les autres … un vrai bonheur qui nous fait beaucoup réfléchir sur notre quotidien.
    le grand défi pour moi n’est pas forcément de savoir quel aliment est mauvais pour moi, mais comment m’en débarrasser !! parce que le mental est quelque fois plus fort que nous !! je me dis que si je le supprimais de mon alimentation une parti de moi serai délivré et peut être que le problème est là !! c’est le cas pour moi du chocolat ! mauvaise digestion, bouton à cause du sucre mais difficile de résister !!!
    très belle soirée
    Valérie

    • Laetitia Soin2Soi Auteur de l’article

      Merci Valérie pour ton retour!!!

      Oui tu as raison le mental est fort. En prendre conscience c’est le 1er pas pour avancer. Dans la suite du défi, je te propose de gouter a la méditation, peut etre pourrais-tu aller lui parler pendant ces temps d’introspection.

      En outre, sache que le sucre est une dépendance tres importante et que nous sommes « drogués » au sucre…le mot n’est pas anodin car il entraine une véritable dépendance physiologique…donc a traiter comme telle. Peut-etre que l’hypnose pourrait t’aider?

      Enfin, sache aussi qu’avec l’augmentation du sucre, viennent aussi des déséquilibres de la flore intestinale, avec notamment le candida albicans. Je crois que je ferai une vidéo sur ce thème car c’est trop important. Si tu es abonnée à ma newsletter, tu recevras un email lors de sa parution.

      Je te souhaite une bonne journée.
      Laetitia