J4 – Choisir son alimentation 3


Défi des 31 jours : 4ème Jour!

 

Hello les Zamis,

 

J4 au matin, je me suis réveillée enthousiaste à l’idée de vous parler de votre corps et de l’alimentation.

 

Sauf que… c’était sans compter sur la connexion internet qui est… comment dire, euh… défaillante. Apres toutes sortes de manipulations techniques dont je vous épargnerai ici le détail, un saut à la boutique la + proche pour changer le modem, et plusieurs heures avec le service technique… ben ça ne fonctionne toujours pas.

Bref, j’ai donc décidé de revenir au support écrit. Je pensais que ce serait plus simple (moins lourd qu’une vidéo) à vous faire parvenir.

Et puis, l’exercice m’a passionné et je suis allée bien au-delà de ce que je voulais vous dire initialement. Tant mieux pour vous ! 😉

 

Après 4 jours de « pause » internet, voici une série de 4 articles sur les thématiques :

  • de l’agro-alimentaire-business,
  • des publicités de masse (conception et coût… après tout ce fut une partie de mon métier d’avant, j’ai voulu vous en faire profiter),
  • de comment choisir son alimentation pour la santé de son corps,
  • de clés pour réfléchir à cette thématique majeure pour notre bien-être et de propositions d’exercices pratiques pour vous y aider.

 

J4, 4j off sans internet, 4 articles… décidément le 4 est présent avec ses qualités carrées pour poser un cadre à votre mieux-être au plan alimentaire… 1er pas vers la vision holistique que je prône pour une santé globale:)

 

Aujourd’hui on commence donc avec le choix de son alimentation :

  1. Pourquoi être un consom’acteur épanoui et en bonne santé ?
  2. Comment évaluer son pouvoir personnel ?
  3. Pourquoi limiter l’ingestion de polluants dans son corps ?
  4. Comment reprendre sa vie en main ?
  5. Les 4 clés indispensables pour choisir ses aliments?

 

Bien cœurdialement,

Laetitia

 

 

Consom’acteurs, vous avez le pouvoir !

En ce début d’année et suite aux nombreuses agapes faites durant ces fêtes (oui, c’est redondant lol 🙂 ), c’est l’occasion de revenir au corps et de vous parler d’alimentation.

On mange en effet au minimum 3 fois par jour, voire jusqu’à 5 avec les goûters. Et cela sans compter les grignotages (chut, je ne suis pas parfaite sur ce dernier point).

Je voudrais donc vous parler du pouvoir que vous avez en tant que consom’acteur ainsi que des pratiques commerciales pour orienter et guider vos choix et habitudes de consommation.

Commençons par un bref rappel : aujourd’hui, tout est fait pour vous faire consommer, c’est-à-dire dépenser votre argent. Il convient donc de bien se souvenir que c’est VOUS qui avez le porte-monnaie. En matière commerciale, celui qui a le pouvoir… c’est celui qui a l’argent!

Donc, cette nouvelle année commence avec une très belle nouvelle : VOUS avez le pouvoir puisque VOUS avez le porte-monnaie ! Ne sous-estimez pas ce pouvoir, il est grand.

Pour vous en rendre compte, repensez à la somme annuelle que vous dépensez pour tous vos achats… et faites même le calcul sur une vie entière pour en mesurer l’ampleur… Notez vos réponses dans les commentaires ci-dessous si vous le souhaitez.

Par exemple, en moyenne, il est estimé que les dépenses annuelles d’une famille de 4 personnes en France s’élèvent à 38 887 €. A l’échelle de la France, cela représente un montant de 1 063 494 M€ c’est-à-dire plus de 1 000 milliards d’€uros pour le marché total France ! (Source)

C’est pour cela que l’on parle de « consom’acteur » : un consommateur qui est conscient et donc acteur de ses consommations, qui choisit de façon réfléchie où il dépense son argent et à qui il souhaite faire profiter de cette énergie circulante.

A chacun de choisir ce qu’il souhaite en faire : l’argent peut servir à gaver une multinationale dédiée aux profits qui fait travailler des enfants à l’autre bout de la Terre ou permettre de nourrir une famille de paysans de sa région qui prend soin d’éviter les intrants chimiques dans ses champs. Chacun est acteur de ses consommations.

Personne n’est obligé de céder aux diktats des enseignes commerciales ; en revanche, nous avons chacun le pouvoir et la responsabilité d’être acteur de notre alimentation.

 

Limiter l’ingestion de polluants dans nos corps

Un homme assez inconnu (je blague) qui s’appelait Hippocrate et qui a vécu dans les années 400 avant JC, plutot initié et éclairé, il était philosophe et père de la médecine. Il avait dit en son temps :

« Que ton alimentation soit ton seul médicament »

Cela signifie donc que chaque aliment que vous allez absorber dans votre corps est à considérer comme un médicament et remède.

 

Hippocrate avait aussi dit:

« D’abord, ne pas nuire »

Donc il est essentiel de nos jours de limiter au maximum toute la chimie et tous les polluants que l’on peut trouver dans l’alimentation, et toute la malbouffe qui envahit les rayons des supermarchés.

 

Il est vital pour nos corps que cette alimentation soit la + saine possible, donc la plus dénuée possible de tous polluants et intrants chimiques… c’est-à-dire la grande cohorte des « icides »… vous les connaissez aussi bien que moi : les pesticides, fongicides, insecticides, larvicides, et toutes autres sortes de produits dit phytosanitaire (nom pseudo-savant pour dire chimique).

Evidemment, nos corps font de leur mieux et, en fonction de ce que vous allez leur apporter, ils vont essayer de « gérer » au mieux. Mais, face à des quantités de toxiques trop importantes, il est possible qu’à un moment donné, la coupe soit pleine (de polluants en l’occurrence). J’aime à comparer ce moment de saturation avec une sorte de seuil limite au-delà duquel le corps n’en peut plus et va alors se manifester avec ses dernières ressources : mal, maux, maladies… Ces dernières années, on assiste à une recrudescence de maladies toutes plus nocives, gravement invalidantes, voire pire mortelles. Le corps n’en peut plus.

Pour être exacte, il faut comprendre que votre corps a certainement essayé de vous « prévenir » à de nombreuses reprises. Malheureusement, vous n’avez peut-être pas entendu. Lassé, il s’est alors arrêté de crier « stop ».

Evidemment, je parle d’alimentation mais le corps est aussi intoxiqué en parallèle :

  • par l’eau,
  • les pollutions dans l’air (qui impactent les poumons, puis le sang et tout l’organisme),
  • les cosmétiques (qui asphyxient la peau… environ 2m2 tout de même!),
  • les produits ménagers chimiques qui altèrent la qualité environnementale de notre foyer au quotidien (peau, air…)
  • les ondes électro-magnétiques qui le fatiguent et le font tourner bourrique (oui j’ai une théorie sur les OEM qui rendent bêtes…je vous en reparlerai),
  • et aussi le stress qui met en situation de danger permanent et le fait sécréter des hormones qui ne devraient être présentes dans le corps que de façon ponctuelle (comme une antilope qui se fait courser par un lion…son stress dure quelques instants… alors que nous, il dure des jours et des jours qui deviennent mois, puis années.
  • et d’autres choses que je ne détaillerai pas aujourd’hui…

Toutes ces agressions vécues par le corps l’amèneront un jour à baisser les bras.

C’est d’ailleurs parfois un mal pour un bien car c’est souvent à cette occasion que l’être humain acceptera de se remettre en question, de changer des habitudes qui ne tiennent plus, d’adopter un régime alimentaire sain, de reprendre son pouvoir, etc.

 

Reprendre son pouvoir personnel et sa vie en main

Vous pouvez tout à fait reprendre ce pouvoir dans vos vies dès aujourd’hui :

  • en acceptant de considérer les éléments décrits ci-dessus,
  • en remettant en question les dogmes énoncés par les soi disant spécialistes de la santé. Pour info, dans leur cursus universitaire, les médecins après 7 ans d’étude n’ont reçu que 20h d’enseignement sur la nutrition… assez éloigné des principes de leur père Hippocrate n’est-ce pas? Heureusement, il y a de plus en plus de médecins qui se forment à la diététique (hors discours des labos).
  • en vous posant des questions pour modifier favorablement vos habitudes,
  • en exerçant votre pouvoir critique envers les discours des publicités (à commencer par le fameux « les produits laitiers sont nos amis pour la vie »… publicité financée par les lobbys laitiers dont NOUS sommes les amis si nous écoutons leur discours et mettons du beurre, pas de vache mais plutôt sonnant et trébuchant, dans leurs épinards…)
  • en vous documentant par vous-même (par exemple 1h de lecture le soir de cet excellent ouvrage sorti en 1990 « Le lait : une sacrée vacherie ? » au lieu d’avachissement devant la TV qui nous lave le cerveau?)
  • en jetant tout simplement, si vous en avez encore un, le micro-ondes à la poubelle/décharge… c’est déjà un beau cadeau pour votre santé !
  • et tout autre élément qui vous viendrait à l’esprit car je ne prétends pas être exhaustive ici. Je vous invite plutôt à être critique, dans le sens remise en question, des dogmes qui vous entourent.

 

4 clés indispensables pour choisir ses aliments

4 points me paraissent indispensables pour écouter votre corps et faire les bons choix pour votre alimentation au quotidien :

  • consommer en bio ou en agriculture raisonnée et limiter au maximum et au quotidien les polluants
  • être à l’écoute de votre corps => importance majeure pour renouer le contact avec votre corps et tout votre être !!!
  • porter attention à vos sensations et à votre voix intérieure => afin d’adapter vos apports alimentaires à vos réponses sensorielles !!!
  • faire vos propres tests et expérimentations (cf citation Bouddha) => à chacun de tester par lui-même au lieu d’écouter un « sachant » extérieur ; c’est cela reprendre son pouvoir en main ! Et cela vous aidera dans de nombreuses situations car le pré-supposé « sachant » en sait peut-être moins que vous sur l’alimentation ou sur vous-même (cf vidéo J2).

 

 

Vous avez donc compris que tout est question de choix et de positionnement personnels.

Libre à vous de choisir chaque produit que vous acquérez et de faire au maximum vos propres choix, c’est-à-dire d’exercer pleinement votre libre arbitre 😉

Attention : le fait de ne pas faire vos propres choix et de déléguer cette liberté aux publicités commerciales et aussi un choix… de NE PAS choisir 🙂

 

 

Je m’arrête ici pour aujourd’hui. Je vous propose de laisser « infuser » ces informations 🙂

Je sais d’avance que certains de mes lecteurs sont déjà avertis sur ces sujets ; j’espère qu’ils y trouveront matière à aller plus loin.

J’espère surtout que cet article parlera au plus grand nombre et à tous ceux qui découvrent le revers du vaste domaine de l’agro-business. Mon but est modestement de vous aider à prendre conscience de l’impact de notre environnement sur chacun d’entre nous et plus particulièrement dans le domaine de l’alimentation.

Demain, je continuerai ce tour d’horizon pour vous parler des chiffres de la publicité… histoire de vous conforter dans le POUVOIR dont VOUS disposez !

Prenez soin de vous… et de votre alimentation !

Laetitia

PS : rappelez-vous chers Consom’acteurs, VOUS avez le porte-monnaie, donc VOUS avez le pouvoir d’achat, donc vous avez le POUVOIR !

 

 

 

fermer la fenetre

Pour recevoir les nouvelles vidéos du Défi des 31 jours dès leur publication!!!                + Nouveautés, Conférences, Actualités, Cadeaux…




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “J4 – Choisir son alimentation